Atelier de théâtre avec Frode Bjornstad

Atelier de Théâtre – Présence et Jeu

Avec Frode Bjornstad, du 23 au 27 mars

 

« Une lumière au lointain, un souvenir de soi.

Au théâtre, ce lieu, ce moment d’un possible rendez-vous de nos âmes, d’une respiration commune et partagée, le temps nous joue des tours et quand nous tentons de saisir ses valeurs, il a la fâcheuse tendance à nous échapper. Le mystère  perdure au delà de nos méthodes et de nos techniques. La recherche semble ne pouvoir durer qu’en partant du désir et en passant entre découvertes et contraintes. Contraintes bienheureuses et libératoires bien évidemment.

Je propose de cheminer comme en creusant une lecture d’un texte ou un poème, de plus en plus profondément. Positions actives de dire et d’écouter. »

F.Bjornstad

Proposition

L’acteur :

Il fait quoi?
Il écoute l’espace, le regarde, se demande combien de dimensions il peut avoir en plus des trois axes de l’architecte,

- dimensions d’espace en partage.

Et si on y pose une chaise et une table?

Dimension : temps,
qui fuit et qui s’arrête, les anges qui passent.

L’énigme qui travaille en pensée telle l’inertie un paquebot.

L’acteur fait ou ne fait rien, mais ne (dé)montre jamais.

 

 

Frode Bjornstad,

415-1998_orphe_01

se vante d’abord de ne pas avoir eu à mettre les pieds dans une institution scolaire avant l’âge de sept ans et demi, de jouer et inventer – dans la rue et dans les bois à construire des cabanes perchées dans les hauteurs des arbres, – en été, sur et dans l’eau de la mer, en barques et radeaux bricolés pour fjords et étangs, canoë sur les lacs puis l’hiver en patins et en ski et creuser des grottes dans la neige. Adolescent, il aime parcourir le continent européen nouant surtout des liens derrière le rideau de fer. Voilà pour l’essentiel; les premières années d’une vie sont d’une importance souvent négligée. Le reste c’est de la technique, dit-il. Comme prendre quelques cours de théâtre à la fois théorique et pratique puis concourir à l’émergence, des années 80, de la scène alternative de Bergen (Norvège), tantôt comédien, tantôt technicien son et lumière, d’où a eu lieu l’importante rencontre avec le Théâtre du Radeau, qu’il intègre depuis 1989 pour plus de vingt années d’aventures. Aujourd’hui il travaille sur l’accès au théâtre aux handicapés mentaux, tourne en tant que comédien avec Marie-José Malis, tout en gardant les liens avec la Fonderie au Mans.

*****************************************

Quand: du 23 au 27 mars

Lieu: Salle des 4 chemins (Théâtre de la Commune)
41 rue Lécuyer – Aubervilliers

Horaire: 10h30 à 17h30

Tarif : 180€

Infos&Inscriptions : ciebrutaflor@gmail.com

 

Le nombre de participants étant limité, si vous désirez participer à cet atelier, nous vous demandons de nous envoyer un petit paragraphe de motivation suivi de quelques lignes sur votre parcours.