La Chambre

Créé le 15 avril 2012 au Festival A Contre Sens

par Flavia Lorenzi et Alexis Cauvin

Pour mon fils

La Chambre est mon projet artistique prénatal, création à l’intérieur et à l’extérieur de moi à la fois ; il me reste quelques jours pour devenir mère et toute une vie pour le vivre.

Pour donner forme à mes rêveries, j’ai invité en décembre dernier le scénographe Alexis Cauvin pour participer à la réalisation de cette aventure. La Chambre est donc devenue un chantier à deux. Chantier d’idées et de possibles, de souvenirs et d’avenirs.

La Chambre est une installation visuelle constituée de bribes de nos mémoires. Alexis et moi avons renversé nos tiroirs : des photos, des lettres, des dessins, des billets d’avion, de train, de spectacles, des vidéos ; nos souvenirs ce sont mélangés dans les images que vous allez découvrir.

Ici on ne raconte pas d’histoire, on donne plutôt à voir des fragments de nos petites histoires.

Le visiteur est invité à se promener librement dans l’espace de notre installation et à y rester le temps qu’il désire. Ceci ce n’est pas un spectacle,  juste un espace. Un espace et un temps. Pour regarder, pour écouter, pour rester, pour partir.

Une expérience à partager. Sans commencement ni fin. Un lieu de passage et de repos.

Une installation scénique où on range, on surveille, on cherche. Nos origines, nos mémoires, nos souvenirs pour l’avenir. Des rêveries, des paroles d’autrui. Des silences. Musique. La réalité, ou ce qu’on pense qu’elle pourrait être.

 

Flavia Lorenzi, avril 2012

 photos