Les étoiles de notre ciel

D’après Paroles d’enfants dans la guerre, de Zlata Filipovic et de Derniers Témoins, de Svetlana Alexievitch

Comment parler de la guerre, d’une guerre qu’on n’a pas vécue ?

Comment incarner ces récits, de vrais récits, qui restituent notre Histoire, mais qui surtout nous dévoilent les petites (grandes !) histoires de chaque être ?

Comment évoquer le passé pour parler du présent ?

Comment faire du théâtre à partir de cette matière?

Notre projet a comme point de départ dramaturgique des journaux de jeunes que le destin a jetés au cœur de différents conflits de l’Histoire contemporaine. Ces journaux sont issus du recueil  Paroles d’enfants dans la guerre  de Zlata Filipovic, elle-même autrice d’un journal de guerre pendant le siège de Sarajevo (1995). En parallèle, nous avons les témoignages transcris par l’historienne et écrivain biélorusse Svetlana Alexievitch, dans son livre Derniers Témoins.

Ces personnes ont trouvé dans l’écriture et le témoignage un acte de résistance, une sorte d’échappatoire aux horreurs de la guerre, dans un désir violent de communiquer, de penser que quelqu’un écoute, entend, comprend. Ils nous ont légué ces documents, quelques uns soigneusement cachés pendant de décennies, faisant surface dans notre temps pour nous rappeler que le danger de la guerre est toujours à nos côtés. Et que « ce truc » qu’on appelle la guerre, se sont des êtres humains, des vies déchirées, des familles séparées, des proches assassinés, des enfants qui deviennent à leur tour des soldats, des réfugiés affamés : des fragments de vies autrefois paisibles et qui, hélas, ont croisé la guerre sur leur chemin.

Mise en scène et dramaturgie

Flavia Lorenzi

Jeu 

Bruno Stierli, Camille Duquesne, Enora Henry et Maïe Degove

Création lumière

Arthur Braesch

Création son

Arthur Braesch et Enora Henry

Regard artistique

Frode Bjornstad

Administration

Jean-Michel Poulé

Diffusion

Cie BrutaFlor